AccueilImmobilierComment choisir une assurance habitation ?

L'actualité

Comment choisir une assurance habitation ?

- Advertisement -

Les prix de l’assurance habitation ne cessent d’augmenter chaque année. Vous avez donc besoin de choisir un contrat adapté à votre situation. Toutefois, vous n’êtes pas forcément conscient de vos besoins en la matière. Vous risquez alors de vous retrouver avec des garanties insuffisantes ou superflues par rapport à vos besoins. Néanmoins, les assureurs proposent des formules spécifiques pour tous les profils. 

Une bonne assurance habitation : c’est quoi ?

L’aspect financier est essentiel pour choisir une assurance habitation. De ce fait, il s’agit d’un élément fondamental dans le ciblage marketing et commercial des acteurs du secteur. Vous pourrez d’ailleurs voir sur Labanquepostale.fr des contrats prévus pour les étudiants et les actifs en début de carrière. Il existe également de formules spécifiques pour les retraités et les petits budgets. 

Au-delà des prix, les assureurs cherchent à fournir une protection optimale à chaque profil. Une bonne assurance se définit concrètement par l’adéquation des garanties avec les moyens et les besoins du souscripteur. Le contrat pourra alors s’ajuster à votre capacité financière et couvrir les risques associés à votre cas. En définitive, l’idée est de protéger au mieux votre logement et éventuellement les occupants. 

À la base, une bonne assurance habitation est censée anticiper et indemniser les sinistres pouvant se produire dans votre domicile. Son efficacité repose entre autres sur la disponibilité et la réactivité de votre compagnie d’assurance. Vous devez aussi prêter attention aux clauses d’exclusion. En effet, vous ne serez pas dédommagés, si vous remplissez les conditions de non-application du contrat. Vous serez ainsi dans la même situation qu’une personne non assurée. 

Une bonne assurance habitation : c’est quoi ?
Source : shutterstock.com

Choisir une assurance habitation : quels sont les critères importants ?

Il est indispensable de comparer les différentes offres disponibles sur le marché pour bien choisir une assurance habitation. Vous pourrez ainsi protéger efficacement votre logement et limiter vos dépenses dans le domaine. Cette démarche permettra par ailleurs de changer d’assurance habitation pour un contrat plus avantageux, si nécessaire. Au cours de la phase comparative, vous devez notamment analyser :

  • Le montant des cotisations mensuelles (primes d’assurance) ;
  • Les franchises, correspondant au reste à charge en cas de sinistre ;
  • Les garanties incluses et exclues, par exemple le bris de glace, les vols, les incendies, les actes de vandalisme, les explosions… ;
  • Les exclusions de garanties, pouvant varier significativement en fonction des assureurs et des formules choisies ;
  • Les plafonds d’indemnisation, limitant la portée des garanties et du contrat en général ;
  • Les délais de carence, c’est-à-dire la période entre la signature du contrat et son application effective ;
  • Le mode de dédommagement après le sinistre. L’indemnisation peut en effet être basée sur la valeur à neuf ou avec dépréciation du bien. Dans ce second cas, vous serez dédommagé proportionnellement au niveau d’usure d’un objet en particulier ou de l’ensemble de vos installations.

D’autre part, vous devez tenir compte de la spécialisation et de l’agilité de l’assureur. Vous ne bénéficierez pas nécessairement d’un accompagnement adapté auprès d’une enseigne proposant les meilleures formules en assurance santé. De plus, les contrats habitation requièrent une véritable expertise dans l’évaluation des biens et des risques dans le secteur. 

Choisir une assurance habitation : quels sont les critères importants ?
Source : shutterstock.com

Tenez à l’œil les garanties des contrats

Avant de choisir une assurance habitation, vous devez étudier attentivement les garanties incluses, exclues et en option. Vous pourrez alors déterminer, si le contrat convient à votre logement et à votre profil risque. Les contrats comprennent le plus souvent des garanties pour l’incendie, le vol, le cambriolage et le dégât des eaux. Par ailleurs, elles comprennent généralement la responsabilité civile permettant de protéger votre famille, votre voisinage et vos invités. 

Les exclusions de garantie concernent, en revanche, les situations non indemnisées en cas de sinistre. Elles précisent les cas de figure dans lesquels l’assureur ne prendra pas en charge le dédommagement des préjudices causés. Il peut s’agir de dommages matériels, immatériels ou corporels. En tout cas, vous ne pourrez pas contester le refus d’indemniser, dès que les clauses d’exclusion sont applicables. 

Enfin, les options correspondent aux extensions de garanties. Elles englobent divers éléments non prévus par les contrats de base de l’assureur. Par exemple, vous avez la possibilité de protéger vos instruments de musique ou vos objets de collection. Ces biens pourront alors être indemnisés en cas de sinistre. Cependant, vous devez toujours vérifier les clauses d’exclusion avant de souscrire toute offre d’assurance. Il est important d’insister sur ce point pour éviter les mauvaises surprises.