AccueilImmobilierVendre sa maison quand on est retraité : comment faire ?

L'actualité

Vendre sa maison quand on est retraité : comment faire ?

- Advertisement -

La résidence familiale peut parfois devenir chère et trop grande à entretenir pour un retraité. Dans ce cas, la meilleure option consiste à vendre ce bien pour acheter une maison adaptée ou rejoindre une résidence spécialisée. Il s’agit d’une des différentes raisons amenant un sénior à revendre sa maison. Ce projet nécessite toutefois de prendre des précautions pour effectuer une transaction sécurisée et avantageuse. 

Pourquoi décider de vendre sa maison quand on est retraité ?

Les questions de santé incitent le plus souvent à vendre sa maison quand on est retraité. En général, la perte progressive d’autonomie complique les conditions de vie dans le logement occupé durant sa vie active. De plus, la situation affecte l’état psychologique des séniors à travers les nombreux points de comparaison visibles dans cet environnement. Ils constatent ainsi la dégradation de leurs capacités en montant les marches, en ouvrant une porte, en fermant le garage, etc. 

Il peut également s’agir d’une solution pour obtenir des revenus supplémentaires et réduire les contraintes inhérentes au bien. Une propriété implique en effet des frais d’entretien, des impôts, des formalités administratives… À partir d’un certain âge, il vaut mieux s’affranchir de ces charges. Cette option pourrait d’ailleurs faire partie des astuces et des bons plans proposés sur magazine-economie.fr

D’autre part, le sentiment de solitude peut encourager un sénior à déménager dans un appartement ou à intégrer une maison de retraite. La vente de la maison servira alors à financer le nouvel hébergement et les prestations associés. La transaction permet aussi d’anticiper le coût d’un centre médicalisé ou d’un Ehpad (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). En somme, la vente vise à dégager des liquidités et à résoudre des soucis du quotidien, y compris l’isolement. 

Pourquoi décider de vendre sa maison quand on est retraité ?
Source : shutterstock.com

Comment bien se faire accompagner ?

Il est important de se faire accompagner pour vendre sa maison quand on est retraité. Dans l’ensemble, l’opération n’est pas particulièrement différente d’une vente réalisée par de jeunes propriétaires. Les démarches sont d’ailleurs les mêmes dans les deux cas, à savoir : 

  • Évaluer le bien immobilier et effectuer les diverses expertises nécessaires ;
  • Choisir un média spécialisé ou un professionnel en vente immobilière (agents, mandataires, courtiers traditionnels ou en ligne, etc.) ;
  • Publier des annonces personnellement ou à l’aide des intermédiaires ;
  • Préparer et attendre les visites des acheteurs potentiels…

Les formalités sont aussi similaires devant le notaire. Il faudra notamment signer le compromis de vente avant de conclure l’acte définitif. Cependant, ces procédures sont souvent difficiles à gérer pour les personnes âgées. Il est donc recommandé de se faire aider par des proches (enfants, petits-enfants, amis…) ou des professionnels fiables. 

Les spécialistes de l’immobilier sont de grands alliés des séniors souhaitant vendre leur maison. Ils s’occupent entre autres des démarches administratives, des visites et des interactions avec les futurs acheteurs. Ces experts permettent aussi de réaliser la vente dans les meilleures conditions et de respecter toutes les règles techniques, administratives, juridiques, etc. 

Racheter un logement plus petit et adapté : comment le trouver ?

Outre les soucis de santé, l’évolution des besoins amène généralement à vendre sa maison quand on est retraité. Les couples avec enfants privilégient, par exemple, les maisons avec de nombreuses pièces, plusieurs salles de bain et une grande cour. Après la retraite, toute cette surface devient inutile et risque même de nuire au moral de la personne âgée. Il est donc préférable de racheter un plus petit logement. 

Racheter un logement plus petit et adapté : comment le trouver ?
Source : shutterstock.com

Pour ce faire, le sénior a besoin d’opter pour un interlocuteur ou un outil efficace. Ce soutien permet d’accélérer la prospection et de trouver une offre correspondant à ses attentes ainsi que son profil. Dans le domaine, il est notamment facile de rechercher un bien immobilier avec Ouestfrance-immo. La plateforme est également accessible via une application mobile dédiée. Il est d’ailleurs conseillé de recourir à des services à distance pour élargir le champ de recherche sans se déplacer. 

Cette méthode permet de trouver plus rapidement un logement adapté aux besoins du retraité. Le futur occupant peut éventuellement visiter les lieux par la suite afin de vérifier certains détails et de confirmer l’achat. Néanmoins, les solutions à distance offrent un gain de temps et une économie d’énergie considérable. Pour les séniors réticents à la technologie, il reste envisageable de demander de l’aide aux proches.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here