AccueilBusinessCahier des charges d'un site e-commerce : ce que vous devez demander...

L'actualité

Cahier des charges d’un site e-commerce : ce que vous devez demander à votre développeur

Le cahier de charges définit les contours et le planning de chaque étape de la conception de votre site internet. Ce document permet également de compartimenter le champ d’action des différents intervenants (webmaster, graphiste, consultant SEO, etc.). Vous pourrez ainsi améliorer l’efficacité des acteurs œuvrant à la réalisation du projet. Au final, la boutique virtuelle correspondra exactement à vos exigences. 

Pourquoi le cahier des charges d’un site e-commerce doit-être rédigé avec soin ?

Pourquoi le cahier des charges d'un site e-commerce doit-être rédigé avec soin ?
Photo de Christina Morillo provenant de Pexels

Le cahier des charges d’un site e-commerce est crucial pour son développement et sa réussite sur le long terme. Il permet avant tout d’éviter les malentendus et les erreurs pouvant affecter le projet de création de l’e-boutique. En effet, le document est censé contenir toutes les informations nécessaires pour obtenir une plateforme fonctionnelle et performante. 

Dans la pratique, rédiger un cahier des charges consiste à expliquer le projet aux prestataires contactés pour créer votre site marchand. Ces professionnels comprendront ainsi les enjeux et les objectifs de l’ensemble de la démarche. Pour les guider, vous devrez notamment présenter les spécificités de votre marque, de vos cibles et de votre secteur d’activité. 

Vous réussirez également à mieux cerner le concept et à préciser vos exigences au cours de l’élaboration du cahier des charges. Il suffit ensuite de formaliser ces spécifications fonctionnelles et de leur donner un caractère contractuel. Les acteurs concernés seront donc tenus de respecter le cahier des charges établi. Vous éviterez par là même les mauvaises surprises et les éventuelles rectifications chronophages. 

Pour une agence Web, le document permettra aussi d’avoir une vue d’ensemble sur les contraintes associées au projet (positionnement, calendrier, formats, etc.). Un bon cahier des charges vous aidera en somme à optimiser la gestion de votre budget, de votre temps et de vos collaborateurs. En effet, chaque intervenant aura une vision prospective du rendu définitif et du fonctionnement de la plateforme. 

Comment rédiger un cahier des charges pour un site e-commerce ?

Comment rédiger un cahier des charges pour un site e-commerce ?
Photo de Tranmautritam provenant de Pexels

Dans une agence digitale, le modèle de cahier des charges d’un site e-commerce utilisé couvre souvent les parties fonctionnelles et techniques du projet. En effet, ce type de prestataire fournit généralement des services complets grâce à une équipe d’experts pluridisciplinaires. Néanmoins, vous pouvez aussi rédiger les cahiers des charges en adoptant deux approches distinctes. 

Cette technique permet notamment d’étudier les détails de l’opération, de maîtriser les dépenses et d’optimiser la gestion de projet. Dans ce cas, le cahier des charges technique se focalisera sur l’analyse des besoins et contraintes en développement Web (architecture, programmation, CMS, CSS…). Ce travail est assez complexe et requiert souvent l’intervention de développeurs, d’intégrateurs, etc.

Le cahier des charges fonctionnel, pour sa part, se concentrera sur vos besoins, au regard de vos objectifs. Le but ici est de vérifier si les spécifications définies sont compatibles avec votre image et votre public cible. De cette manière, la plateforme sera bien reçue dès son lancement et bénéficiera d’un excellent taux de conversion. Ce CdC est décisif lors de la refonte du site vitrine ou business d’une entreprise. 

En tout cas, n’oubliez pas de transmettre votre charte graphique au collaborateur chargé de rédiger le cahier des charges. Le chef de projet enverra des maquettes, si nécessaire, pour préciser l’identité visuelle de votre marque. Lors de la création d’un site e-commerce, vous devrez aussi anticiper le choix du nom de domaine ou du service d’hébergement Web de la boutique.

Prévoir le référencement de votre site e-commerce dès la rédaction du cahier des charges

En général, une optimisation SEO est plus efficace sur un site en construction que sur des pages Web existantes. Vous aurez en effet la possibilité d’agir sur la structure même de la plateforme (hébergeur, sous-domaine, URL, arborescence, etc.). Ainsi, il vaut mieux penser au référencement naturel dès l’élaboration du cahier des charges d’un site e-commerce

Concrètement, les moteurs de recherche ne se limitent pas aux mots-clés, aux back-links, etc., pour vous positionner sur les pages de résultats. L’expérience utilisateur est également un facteur déterminant pour votre notoriété et votre classement. De ce fait, vous devez tenir compte de ce paramètre avant de choisir entre Drupal, Jimdo, Weebly, WordPress, Prestashop… 

Chaque solution e-commerce propose des fonctions intégrées comme les moyens de paiement, la gestion d’avatar (Gravatar), etc. Vous devrez donc vous poser les bonnes questions pour trouver les outils les plus adaptés à vos cibles. Une fois fixé, prévoyez des rubriques organisées de manière à fluidifier le parcours client. Pensez aussi à optimiser les URL des pages, les fiches-produits, les attributs photos, etc.

Grâce à ces mesures, vous n’aurez pas nécessairement besoin d’un service payant comme Adwords pour améliorer votre référencement. En effet, le site se démarquera d’emblée par son ergonomie et ses contenus optimisés. Cette logique basée sur l’usage est souvent privilégiée dans un cahier des charges d’une application mobile. Il s’agit également d’un critère non négligeable sur une plateforme e-commerce. 

Photo de couverture olia danilevich provenant de Pexels

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here