AccueilBusinessComment trouver des investisseurs pour son entreprise ?

L'actualité

Comment trouver des investisseurs pour son entreprise ?

La recherche de financement est souvent incontournable dans un projet de création ou de reprise d’entreprise. Cette opération permettra d’étoffer vos fonds propres et de lancer votre activité. Vous aurez aussi besoin d’investisseurs tiers pour stimuler le développement de votre établissement et gagner en part de marché. Dans tous les cas, vous serez financés en vous adressant aux bons interlocuteurs. 

Comment faire pour financer un projet ?

Un porteur de projet néglige généralement ses proches en se demandant comment trouver des investisseurs pour son entreprise. Pourtant, vous pourrez trouver des capitaux rapidement auprès des membres de votre famille et de votre cercle d’amis. Ce type de fonds est couramment appelé Love Money. Grâce à cette solution, vous pourrez créer les bases de votre future activité et montrer votre détermination. 

Cette première levée de fonds est souvent déterminante pour tous les tours de table à venir. En effet, le pré-amorçage (ou pre-seed) permet de donner un aperçu du fort potentiel de l’entreprise. Vous pourrez ensuite séduire facilement les investisseurs privés sur des plateformes de crowdfunding comme Prexem. Vous aurez par ailleurs besoin de trouver des financements complémentaires pour développer le concept.

À ce stade, vous devez chercher des investisseurs prêts à soutenir l’amorçage (ou seed) de votre entreprise. Les fonds levés serviront à perfectionner vos produits ou services et à renforcer votre démarche de conquête client. Vous pouvez être amené à changer de stratégie entre-temps pour vous adapter aux spécificités du marché. De plus, d’autres levées de fonds sont envisageables en fonction de vos besoins. 

Comment faire pour trouver des investisseurs pour son entreprise ?

Le porteur de projet doit surtout évaluer son profil afin de savoir comment trouver des investisseurs pour son entreprise. En effet, votre stade de développement est crucial pour identifier les solutions de financement adaptées. Un business-angel, par exemple, s’intéresse surtout aux activités en phase d’amorçage. Vous pouvez aussi solliciter cette catégorie d’investisseur pour lever des fonds après votre seed. 

En revanche, les business-angels interviennent rarement sur les projets d’expansion à l’international ou de croissance externe. Vous devrez donc chercher d’autres types de financement pour les levées de fonds de types séries B, C, D, etc. Pour aider les entrepreneurs, Bpifrance propose également un prêt d’amorçage avec le FEI (Fonds européen d’investissement). Consultez son site officiel pour connaître votre éligibilité à l’emprunt. 

En parallèle, Bpi possède sa propre plateforme de financement participatif dédié aux jeunes entreprises. Vous réussirez ainsi à gagner en visibilité et à financer le projet plus rapidement. France Invest représente aussi une alternative intéressante à cet organisme public. Il s’agit d’une association constituée de nombreuses sociétés d’investissement telles que les FCPI, les FCPR, les FIP, les SCR…

Comment faire pour trouver des investisseurs pour son entreprise ?
Image par Tumisu de Pixabay 

Où trouver des investisseurs pour un projet ?

Sur un premier projet, il n’est pas évident de connaître « où et comment trouver des investisseurs pour son entreprise ». La première solution consiste à miser sur la proximité géographique. Après vos proches, contactez les entreprises locales et la chambre de commerce de votre région. Cette dernière peut vous orienter vers les acteurs susceptibles de financer votre création ou reprise d’activité. 

De même, pensez aux incubateurs et aux accélérateurs locaux. Ces structures sont souvent spécialisées dans le financement de startups. Vous pouvez aussi prétendre à ce statut avec un concept prometteur ou un marché niche. Vous réussirez à découvrir les opérateurs proches en effectuant une recherche en ligne. De plus, ils sont toujours disposés à aider les porteurs de projet à trouver des financements. 

D’autre part, envisagez les clubs d’investisseurs pour une gestion alternative et locale de l’épargne solidaire (Cigales). Ils financent et aident les dirigeants de TPE à lancer leur activité. Les montants offerts sont assez faibles, de 1 500 à 5 000 euros. Vous pouvez néanmoins recourir à plusieurs Cigales. Enfin, optez pour un capital-risque solidaire comme Autonomie & Solidarité ou Garrigue sur un projet éthique. 

Où trouver des investisseurs pour un projet ?
Image par Edar de Pixabay 

Quel pourcentage pour un investisseur ?

Quel que soit votre interlocuteur, investir dans une entreprise implique généralement une contrepartie. Même la Love Money peut nécessiter en retour des titres ou des intérêts en fonction des prêteurs. Néanmoins, les conditions sont souvent flexibles avec des proches. Les investisseurs externes demandent la plupart du temps des actions contre leur prise de participation au capital de votre établissement. 

Vous devez toutefois veiller à rester le principal décisionnaire dans la gestion de votre activité. Autrement dit, faites en sorte de conserver la majorité des voix lors des votes. La meilleure option consiste à garder plus de 50 % de parts de l’entreprise. Dans la pratique, vous pouvez ajouter des actionnaires supplémentaires tant que vous restez majoritaire. Vous pourrez ainsi piloter librement la structure créée.

En règle générale, le pourcentage raisonnable est de 10 % à 25 % pour l’ensemble des investisseurs. L’entrepreneur sera sérieusement désavantagé au-delà. Vous devez donc tenir compte de ce seuil pour distribuer des parts aux financeurs. Vous pouvez éventuellement céder davantage de titres à un investisseur « hands off ». Ce type d’actionnaire n’intervient pas dans les prises de décision. Ainsi, vous aurez moins de contraintes sur le plan stratégique et opérationnel.

Image de couverture par luxstorm de Pixabay

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here