AccueilCrédit et AssuranceModification de son assurance habitation : est-ce possible ?

L'actualité

Modification de son assurance habitation : est-ce possible ?

- Advertisement -

Comme tout contrat, une assurance autorise les avenants. Ces modifications doivent toutefois être acceptées par les deux parties. Dans le cas contraire, le processus de résiliation peut être engagé par l’assureur ou le client. Les décisions unilatérales représentent par ailleurs des motifs pertinents de rupture de contrat. Il est néanmoins courant de réévaluer ensemble les clauses en fonction de l’évolution de la situation. 

Pour quelles raisons changer son assurance habitation ?

L’assureur a la possibilité de proposer la modification d’une assurance habitation. Il peut, par exemple, envisager d’ajouter ou de supprimer des garanties. Les primes font également l’objet de révisions assez récurrentes dans le secteur. Cependant, votre interlocuteur doit demander votre accord avant d’appliquer ces mesures. En cas de refus, il sera tenu de conserver les conditions initiales, selon le Code des Assurances.

De votre côté, vous devez informer votre assureur de tout changement de situation susceptible d’altérer le niveau de risque. Il devra ensuite décider, s’il peut continuer à vous couvrir dans ces conditions. Ce cas de figure peut entraîner une aggravation ou une atténuation du risque. Vous devez donc le signaler par lettre recommandée avec AR (accusé de réception). Vous pouvez également utiliser le courriel recommandé

Les déménagements incitent souvent à changer d’assurance habitation. Les clients peuvent aussi être motivés par une modification de situation familiale ou de statut professionnel. Cela dit, un transfert de contrat est envisageable, avec un nouveau logement similaire à l’ancien. Il suffit de vérifier sa compatibilité avec les garanties et de présenter cette solution à l’assureur. Ce dernier pourra ainsi envisager de garder, de revoir ou de résilier le contrat. Tout accord prendra la forme d’un avenant

Pour quelles raisons changer son assurance habitation ?
4 PM production / Shutterstock

Comment résilier son assurance habitation suite à un déménagement ?

Un déménagement conduit généralement à la résiliation ou à la modification d’une assurance habitation. Il s’agit en effet d’un changement de situation. De ce fait, l’assureur réévaluera les risques liés à votre nouveau lieu de vie. Cette démarche mène souvent à une demande de révision de la prime, de la part d’une des parties. Vous êtes néanmoins en droit de résilier le contrat en quittant le logement assuré. 

Si vous êtes locataire, le processus de résiliation doit commencer par la recherche d’un nouvel assureur. Vous êtes effectivement obligé de souscrire une assurance pour les locations. Ensuite, vous devrez envoyer une lettre recommandée avec AR à votre compagnie actuelle. Ce courrier est censé indiquer le jour de votre départ (ou de la vente pour les propriétaires). Il faudra aussi joindre un état des lieux de sortie. 

Votre assurance locataire prendra fin 10 jours après la date figurant sur l’accusé de réception de la lettre de résiliation. L’assureur devra ensuite vous rembourser la part de cotisations correspondant à la durée restante de votre contrat. Pour la vente du bien, le contrat d’habitation est d’office suspendu au lendemain du jour de la cession. La résiliation entrera en vigueur 6 mois après cette date, sans intervention de votre part. Entre-temps, vous pouvez réactiver ou mettre fin au contrat. 

Comment résilier son assurance habitation suite à un déménagement ?
Sunny studio / Shutterstock

Quand faut-il le faire ?

Un déménagement accorde 3 mois de délai pour changer d’assurance habitation. Cette durée est associée aux résiliations suite à un changement de situation. Elle se compte à partir de l’évènement. La fin du contrat prendra ensuite effet 1 mois après la réception de la lettre recommandée envoyée à l’assureur. Cette date est indiquée par le cachet de la Poste et figure sur l’accusé de réception. 

Vous disposez concrètement de 3 mois après votre départ pour envoyer la lettre de résiliation à votre assureur. Vous devrez agir plus rapidement, si vous envisagez une modification d’assurance habitation. En effet, le délai est limité à 15 jours après avoir quitté les lieux. Il faudra signaler votre changement de situation sur cette période pour conserver votre offre en cours. 

Cependant, les compagnies d’assurance n’acceptent pas toujours les transferts de contrat. Vous devrez, dans ce cas, procéder à une résiliation et trouver un nouvel assureur dans les plus brefs délais. Vous pourrez aussi être à l’origine du refus face aux risques invoqués dans le quartier ou la rénovation d’une maison ancienne. Ainsi, vous trouverez injustifiée l’augmentation de prime envisagée. Il s’agit d’un motif de résiliation valable pour les assurés.

Image de couverture baranq / Shutterstock

Faut-il vraiment comparer les offres d’assurances habitation ?

On pourrait avoir tendance à croire que les différentes offres d’assurance habitation sont toutes identiques d’un organisme à un autre, mais qu’en est-il dans la réalité ? Et bien vous pourriez être très surpris de voir que, dans la réalité, cela n’est pas du tout le cas ! En effet, alors que de plus en plus de français ne savent plus où donner de la tête concernant leur assurance habitation, certains se tournent parfois vers la première offre d’assurance habitation qu’ils trouvent, pensant que tous les prix sont identiques d’un assureur à l’autre.

Et pourtant, vous pourriez être surpris d’apprendre qu’il faut comparer avant de choisir votre assurance habitation, sans quoi vous pourriez avoir une très mauvaise surprise. En effet, c’est notamment ce qui vous permettra d’obtenir une offre d’assurance habitation à un prix défiant toute concurrence ! Pour cela, plusieurs options s’offrent à vous, vous pouvez :

  • prendre contact avec des agences locales pour comparer les offres d’assurances habitation
  • regarder les différentes offres disponibles en ligne chez les assureurs les plus reconnus
  • utiliser des outils de comparaison en ligne, afin de mettre en concurrence les assureurs partenaires de ces sites web

Il ne vous reste plus qu’à faire votre choix !