AccueilEconomie et FinancePrêt entre particuliers : comment ça marche ?

L'actualité

Prêt entre particuliers : comment ça marche ?

- Advertisement -

Contracter un crédit auprès d’une banque peut parfois s’avérer compliqué. Heureusement, il est possible d’obtenir un prêt sans passer par un établissement bancaire. Cette solution est d’ailleurs appelée prêt sans banque ou prêt de particulier à particulier (PAP). Voici tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.

Comment emprunter de l’argent à un particulier ?

Le prêt de particulier à particulier consiste à se tourner vers un particulier pour obtenir un crédit. Ce mode de financement s’effectue en dehors du système bancaire. Il peut être envisagé pour subvenir à un besoin de trésorerie ponctuel. Il est aussi possible d’y recourir pour financer un projet personnel (acheter une voiture, rénover sa maison, partir en voyage, etc.).

Il existe deux méthodes pour contracter un prêt sans banque :

  • Se tourner vers son entourage. En plus de préserver contre les taux d’intérêt élevés, cette option donne accès à des conditions d’emprunt avantageuses ;
  • Se rendre sur des plateformes spécialisées dans le prêt entre particuliers. Dans ce cas, il faut vérifier que le site choisi est immatriculé à l’ORIAS (Organisme pour le registre unique des intermédiaires en assurance, banque et finance). Il doit aussi être accrédité par l’ACPR (Autorité de contrôle prudentiel et de résolution).

Le prêt entre particuliers doit respecter les règles établies par les pouvoirs publics et le fisc. À partir de 760 euros, le prêteur doit remplir le formulaire n°2062 (déclaration de contrat de prêt) et l’envoyer au Service des Impôts. L’emprunteur doit aussi remplir ce document si le montant du crédit est supérieur ou égal à 760 euros et que celui-ci est octroyé sans intérêts. S’il doit verser des intérêts, il faudra remplir le formulaire n°2561 et l’envoyer au Service des Impôts en même temps que la déclaration de revenus.

Si le montant demandé dépasse 1500 euros, l’emprunteur doit aussi rédiger une reconnaissance de dette. L’original de cet acte sera remis au prêteur. Celui-ci peut être établi devant un notaire ou sous seing privé. Il faudra ensuite le faire parvenir au Service des Impôts.

Comment emprunter de l'argent à un particulier ?
Source G-Stock Studio / Shutterstock

Prêt entre particuliers : une alternative intéressante aux banques

Le prêt entre particuliers constitue une alternative intéressante au crédit bancaire. Cette solution présente en effet plusieurs avantages. Pour l’emprunteur, elle permet de recevoir de l’argent sans passer par le système de scoring des banques qui consiste à accorder un crédit aux meilleurs profils.

Le prêt de particulier à particulier est aussi idéal pour les emprunteurs dont la situation professionnelle est instable ou qui sont frappés d’une interdiction bancaire. Par ailleurs, il donne lieu à des frais moins élevés qu’un crédit bancaire classique. Parfois, les frais sont même inexistants. En outre, les taux d’intérêt sont souvent moins importants et les démarches administratives moins fastidieuses. Il faut enfin noter qu’avec ce mode de financement, les fonds sont rapidement débloqués. Il est en effet possible d’y accéder après 24 ou 48 heures tout au plus. Cette solution est donc parfaite pour répondre à un besoin urgent d’argent.

Le crédit entre particuliers profite également au prêteur. Il promet en effet un taux de rendement intéressant (5 % minimum). Il offre de ce fait une meilleure rentabilité que la plupart des autres supports de placement. De plus, cette solution pour faire fructifier son épargne s’avère plus facile à gérer en comparaison d’un placement boursier.

Prêt entre particuliers : une alternative intéressante aux banques
Source Rido / Shutterstock

Choisir des personnes de confiance et signer un contrat en bonne et due forme

Il est préférable d’observer plusieurs précautions pour contracter un prêt de particulier à particulier. Tout d’abord, il est nécessaire de choisir des personnes de confiance. Il faut aussi demander à l’emprunteur un minimum de garanties. Dans l’idéal, celui-ci devra fournir une pièce d’identité, une adresse, la photocopie d’un bulletin de salaire et le descriptif de l’utilisation qu’il compte faire des fonds.

Il est par ailleurs recommandé de conserver une trace écrite via un contrat de prêt ou une reconnaissance de dette, même pour un crédit entre particuliers sans frais ou contracté entre les membres d’une famille. Il s’agit d’un moyen d’engager l’emprunteur et le prêteur. Le contrat de prêt devra comporter des informations comme les coordonnées du créancier et du débiteur, le montant du capital, la durée de remboursement, etc. Il devra aussi être dûment signé par les deux parties. Ces mêmes informations doivent être indiquées dans la reconnaissance de dette, en plus du mode de remboursement.

Image de couverture Dean Drobot / Shutterstock : https://www.shutterstock.com/fr/image-photo/happy-smiling-asian-woman-working-on-713908198

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here