Quel est l’intérêt d’acheter des actions ?

Les rendements des livrets classiques ne cessent de baisser au fil des années. De ce fait, les épargnants cherchent désormais des alternatives pour investir leur capital. Les Français redoutent généralement la bourse en raison de leur aversion au risque. Ils privilégient souvent l’immobilier supposé plus fiable. Pourtant, l’achat d’actions peut s’avérer intéressant, à condition de comprendre le fonctionnement des marchés. 

Qu’est-ce qu’une action ?

Avant de se focaliser sur l’intérêt d’acheter des actions, il est important de revenir brièvement sur cette notion. Une action représente une petite part du capital d’une entreprise. Vous achetez donc une partie de l’établissement à travers ce titre. Par la suite, vous deviendrez un actionnaire. Les sociétés cotées vendent des actions sur les marchés financiers en entrant en Bourse. Leur prix d’émission sera fixé en accord avec les régulateurs de marché

L’achat d’une action permet de percevoir des dividendes, si vous avez acheté des titres en vif. Vous pouvez aussi toucher des plus-values en revendant plus cher votre part de la société. Pour les professionnels, la mise en vente d’actions permet de développer leur activité grâce aux contributions financières des actionnaires. Vous participerez, de votre côté, à la croissance et à la pérennité de l’acteur financé. 

En pratique, la détention d’actions peut se faire de différentes manières. La situation la plus commune correspond à la détention d’actions via par exemple un compte titre, aussi appelé compte titres ordinaire (CTO). Le CTO est un compte de placement standard que vous pouvez ouvrir avec une banque ou un courtier, et qui vous permet de détenir divers types d’actifs, tels que des actions françaises ou étrangères, des obligations, et même des produits dérivés. Toutefois, le CTO n’offre pas d’avantages fiscaux spécifiques et les gains réalisés sont soumis à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux.

Alternativement, ceux qui cherchent à bénéficier d’avantages fiscaux peuvent envisager le Plan d’Epargne en Actions (PEA). Le PEA offre une fiscalité avantageuse après cinq ans de détention, mais est soumis à certaines restrictions. Par exemple, le montant investi ne peut pas dépasser 150 000 euros et seuls les actions européennes peuvent être détenues dans un PEA.

Pour encourager les investissements dans les petites et moyennes entreprises, une variante du PEA, le PEA-PME, a également été mise en place. Avec un plafond d’investissement de 225 000 euros, le PEA-PME peut être détenu en plus d’un PEA classique, permettant ainsi d’investir jusqu’à 375 000 euros en actions européennes avec des avantages fiscaux.

En outre, l’assurance-vie est aussi un moyen de détenir des actions. En effet, les contrats d’assurance-vie peuvent inclure des unités de compte qui sont liées à la performance de différents actifs, y compris les actions. De plus, l’assurance-vie bénéficie d’un régime fiscal avantageux après huit ans de détention.

À ce stade, il est important de rappeler que tous les investissements comportent des risques. Il est donc recommandé de bien comprendre ces risques et de consulter un conseiller financier ou fiscal avant de prendre des décisions d’investissement.

La valeur des actions peut fluctuer en fonction de la situation économique de la société. Les cours sont, en revanche, dictés par l’offre et la demande sur le marché secondaire. Cette expression désigne les marketplaces, sur lesquelles les traders s’échangent des titres d’entreprise. Dans ce cas, le but est de dégager des profits en proposant les actions les plus recherchées par les investisseurs. 

Quel est l’intérêt d’acheter des actions ?

La diversification des investissements constitue le principal intérêt d’acheter des actions. De plus, ce type de placement est potentiellement plus rentable par rapport aux livrets d’épargnes sur le long terme. L’AMF recommande toutefois d’investir au moins sur 5 ans pour limiter les effets des fluctuations boursières. De plus, vous devez éviter de paniquer en cas de chute des cours, si vous gérez personnellement votre portefeuille. 

Le prix d’entrée est souvent plus abordable par rapport au fait d’investir dans une entreprise. Cependant, vous devez rester prudent face aux aléas de la bourse. Il est impératif de placer uniquement les capitaux que vous pouvez vous permettre de perdre. Ce principe vaut d’ailleurs pour tout investissement. Dans la pratique, vous pouvez acheter des actions directement à travers un compte-titres ou un PEA. Vous avez aussi la possibilité de recourir à un organisme de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM). 

Avec cette seconde option, vous serez accompagné par un gestionnaire. Ce dernier se chargera de créer et de gérer votre portefeuille d’actifs. Ainsi, vous pourrez détenir des titres d’entreprise, même si vous avez des difficultés à suivre une action en Bourse. Le plus difficile, dans ce cas, consiste à trouver un interlocuteur de confiance en la matière. 

Quel est l’intérêt d’acheter des actions ?
Foxy burrow / Shutterstock

Faut-il investir sur le marché Forex ?

Le marché du Forex est une solution envisageable, si vous avez des connaissances solides dans l’échange de devises convertibles. Dans le cas contraire, il vaut mieux éviter d’investir dans ce domaine. L’Autorité des marchés financiers (AMF) prévient d’ailleurs les particuliers concernant les risques liés aux spéculations. De plus, il est assez compliqué d’anticiper l’évolution de la valeur d’une monnaie

Le Forex fait néanmoins partie des investissements les plus rentables, si vous avez une certaine expérience en trading. Il permet notamment de supprimer les frais de courtage. Ainsi, vous n’aurez pas à payer de commissions, de droits de garde, de frais de tenue de compte… Les coûts des transactions sont également assez bas. De plus, ce marché est reconnu pour sa faible volatilité.

D’autre part, le Forex est un marché en continu. Vous pourrez donc trader à toute heure et sept jours sur sept. Il s’agit d’un avantage significatif, si vous comptez vous occuper de vos investissements après votre journée de travail. De plus, vous avez désormais accès à de nombreux experts sur ce marché en ligne et dans les médias. 

Est-il plus intéressant d’investir dans une entreprise non cotée ?

Vous pouvez investir dans une entreprise non cotée via un PEA (plan d’épargne en actions). En effet, ce dispositif n’est pas réservé aux actions cotées en bourse. Il peut aussi contenir des titres non cotés d’une société déjà établie ou en pleine création. Avec ce type de placement, vous pourrez bénéficier de divers avantages fiscaux. Les plus-values seront exonérées après 5 ans si vous n’avez pas effectué des retraits sur cette période.

Cependant, l’intérêt d’acheter des actions non cotées est assez limité en raison des contraintes liées au PEA. Ce type de compte limite l’exonération fiscale à 10 % du prix d’achat des titres non cotés. L’Administration fiscale a prévu ce plafond pour éviter les abus. D’autre part, vous ne pouvez pas détenir plus du quart des actions d’une entreprise avec ce plan d’épargne. 

Vous pouvez acheter des titres non cotés auprès de l’établissement envisagé. Le prix sera négocié et convenu par les parties prenantes devant un avocat ou un notaire. Vous pouvez également acquérir ce type d’actions auprès de business angels, de plateformes de crowdfunding, de fonds d’investissement… En effet, ces acteurs mettent régulièrement en relation des entreprises et des investisseurs potentiels.

Image de couverture Gorodenkoff / Shutterstock

Plateforme de trading : une bonne solution pour acheter les actions

Pour acheter des actions, vous devez vous adresser à un intermédiaire financier qui peut être une banque, un courtier ou une plateforme de trading en ligne. Si vous êtes intéressé par cette dernière option, sachez que vous pouvez acheter des actions avec la meilleure plateforme de trading en ligne, assez facilement. Sur une telle plateforme, vous pourrez non seulement acheter des actions, mais aussi profiter d’autres opportunités d’investissement et de plusieurs autres avantages, notamment :

  • Une formation virtuelle en trading : pour trader en ligne et avoir du succès, il faut connaître certaines stratégies. En vous inscrivant sur un tel site, vous allez bénéficier d’un programme complet de formation sur ce sujet. Ainsi, vous pourrez mieux saisir les opportunités qui se présentent à vous, éviter les pièges et avoir du succès en trading.
  • Un accès à des tutoriels réalisés par des experts en trading : pour affiner vos connaissances et vos techniques en trading, vous aurez besoin de l’aide de traders professionnels. Les plateformes de trading en ligne mettent à la dispositions de ses abonnés, des didacticiels et tutoriels mis à jour quotidiennement, conçus par des traders aguerris. Ces outils viendront compléter vos connaissances sur le sujet et vous aider à réussir dans ce domaine.
  • Trader en temps réel : cela est bénéfique, car vous pouvez réagir rapidement face à une situation positive ou non.
  • Recevoir les meilleurs signaux de marché afin d’optimiser votre investissement : pour avoir de l’avance et gagner en notoriété, les meilleures entreprises accordent des signaux de marchés aux plateformes qui en profitent pour attirer plus de traders. Ces signaux vous permettront de réaliser plus de gain, profitez-en. 
  • Apprendre des traders professionnels : en suivant les meilleurs traders, vous êtes au courant de toutes leurs actions, et vous pouvez imiter leurs stratégies gagnantes.

Articles en lien

Assurance vie : comment bien se faire conseiller ?

L'assurance vie est l'un des placements préférés des Français....

Tout comprendre du remboursement des soins dentaires

La prise en charge des soins dentaires en France...

9 astuces pour payer moins d’impôts en 2024

La plupart des contribuables ont le sentiment de payer...

Comment préparer sa retraite ?

La retraite, un chapitre inévitable de la vie, suscite...