Quel est le meilleur placement retraite en 2023 ?

Ce n’est plus un secret, le fait de cotiser pour la retraite n’est pas suffisant. Heureusement, il existe des placements intéressants pour apprécier pleinement cette étape de votre vie l’esprit serein. Nous vous dévoilons dans cet article les placements retraite les plus intéressants, ainsi que leurs principaux avantages.

Quels sont les différents placements retraite possibles ?

De nos jours, vu l’état des caisses de retraite publiques, il est préférable de vous occuper de votre retraite le plus tôt possible. En effet, il est important de l’anticiper afin d’affronter la vie dans les meilleures conditions lorsque vous arrêterez de travailler. Vous trouverez sur le marché différents plans d’épargne retraite (PER). Cependant, il est crucial de vous informer sur leurs avantages afin de définir l’enveloppe répondant à vos attentes. Pour ce faire, vous pouvez faire des recherches sur les 5 meilleurs placements pour préparer sa retraite. Il est bon de noter que même si vous détenez plusieurs PER, les anciens produits d’épargne retraite sont conservés.

Le PERIN ou PER individuel

Il s’agit d’un produit d’épargne à long terme permettant d’économiser durant votre vie active. Pour ce faire, il est nécessaire d’ouvrir un compte titre ou de souscrire un contrat d’assurance de groupe. Cette enveloppe issue de la loi Pacte est considérée comme le meilleur placement retraite. Il s’agit d’un plan de retraite par capitalisation. En effet, l’assuré le met en place de son plein gré en vue de cumuler des fonds de manière progressive tout au long de sa vie active. Arrivé à l’âge de la retraite, il pourra débloquer son PERIN sous forme de capital ou de rente. Cependant, il est également libre de combiner ces deux options. Le PER individuel se décline sous deux formes qui ont des caractéristiques bien distinctes, à savoir :

  • Le PERIN compte titre, aussi connu sous le nom de PER bancaire ;
  • Le PERIN assurance, aussi appelé assurantiel.

Ces produits offrent de nombreux avantages, aussi bien d’un point de vue patrimonial que fiscal. En effet, ils ne sont pas concernés par le plafonnement des niches fiscales tout en permettant de réaliser une épargne diversifiée et rentable, entre autres. Ces deux types de PER individuels permettent également de profiter d’une gestion plus flexible, comme l’absence de versement obligatoire par exemple.

Quels sont les différents placements retraite possibles ?
Source : shutterstock.com

L’assurance-vie

Il s’agit d’un placement sur un fonds en euros mis en place pour s’adapter à de multiples objectifs. En effet, ce type de contrat est apprécié pour sa souplesse, notamment durant la phase de constitution de l’épargne. D’un autre côté, vous êtes également libre de choisir entre les différentes modalités de sortie proposées. Il est possible de récupérer les sommes épargnées sous forme de rente ou de capital, à l’image du PERIN. En souscrivant un contrat d’assurance-vie, vous pouvez ainsi vous constituer des revenus supplémentaires à vie. Ce type de placement retraite offre des avantages fiscaux non négligeables, notamment à partir de la huitième année d’ancienneté du contrat. Outre cette fiscalité avantageuse après huit ans, voici les principaux avantages proposés par cette enveloppe fiscale :

  • Capital disponible à tout moment ;
  • Placement personnalisé et flexible ;
  • Fiscalité intéressante en cas de décès ;
  • Versements programmés ou libres (au choix) ;
  • Versement d’un capital ou d’une rente pour la retraite.

Cependant, il est primordial d’analyser le taux de rendement avant de souscrire.

Le Plan d’Épargne en Actions ou PEA

Boosté par la loi Pacte, ce placement permet d’investir dans des actions d’entreprises, basées en France ou dans un autre pays de l’Union européenne. Les établissements professionnels dont le siège social est basé dans un État faisant partie de l’Espace économique européen sont également concernés. Ainsi, le pays doit avoir conclu une convention fiscale avec la France pour que les entreprises qui y sont établies soient éligibles au PEA.

Après un délai minimum de cinq ans de détention du plan, l’épargnant bénéficie d’une rente viagère exonérée d’IR ou impôt sur le revenu. Il convient de préciser que deux types d’enveloppes sont disponibles :

  • Le PEA bancaire qui prend la forme d’un compte espèces associé à un compte titres ;
  • Le PEA assurance qui, outre les avantages du PEA classique, permet de profiter des avantages des contrats de capitalisation en unités de compte.

Quel est le meilleur placement pour vous ?

Le choix du meilleur placement retraite varie en fonction de plusieurs critères. En effet, chaque profil d’épargnant étant différent, il convient de définir vos attentes, vos possibilités financières, etc. À titre d’exemple, si votre taux marginal d’imposition (TMI) sera plus élevé lorsque vous arriverez à l’âge de la retraite, le PER est à éviter. Toutefois, ce type de placement est parfait si vous envisagez une optique transmission ou si le TMI sera plus bas le moment venu.

D’un autre côté, si vous recherchez une fiscalité avantageuse à la sortie, tournez-vous vers l’assurance-vie. Ainsi, l’IR sur le capital fera l’objet d’une exonération et les sorties seront optimisées après huit ans d’ancienneté du contrat. Cette enveloppe est aussi à privilégier si vous préférez la liquidité, car vous êtes libre de retirer de l’argent à tout moment.

Quoi qu’il en soit, ces deux types de placement sont complémentaires. Pour préparer votre retraite, vous pouriez également investir dans l’or ou dans l’immobilier. L’investissement dans les SCPI s’avère également avantageux.

Quel est le meilleur placement pour vous ?
Source : shutterstock.com

Quand faut-il s’y prendre ?

Pour faire court, il est préférable de vous lancer le plus tôt possible. Vous vous assurez ainsi un niveau de vie confortable une fois arrivé à la fin de votre vie active. D’ailleurs, tous les produits d’épargne retraite sont prévus pour du long terme. C’est pour cette raison qu’il est rare qu’une personne décide de souscrire un plan à trois ans de la retraite. Selon les derniers rapports, l’âge moyen tourne autour de 50 ans. Cependant, ces dernières années, le nombre de souscripteurs plus jeunes est en constante augmentation. De nos jours, les Français sont plus sensibles par rapport aux problèmes de financement des retraites. Ils sont conscients que de nos jours, il est nécessaire d’anticiper en épargnant et en investissant.

Articles en lien

La légalité des casinos en ligne en France

Alors que le numérique transforme radicalement notre manière de...

Gagner de l’argent sur internet sans investissement : Guide pratique

La possibilité de gagner de l'argent en ligne sans...

Un bref aperçu de l’avenir des jeux des casinos en ligne français

L’industrie du jeu en ligne continue de croître et...

SCPI et assurance vie : définition et avantages

Le marché des Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI)...

Avantages et inconvénients du paiement en plusieurs fois sans frais

Quel commerçant ne souhaiterait pas doper son chiffre d'affaires...