AccueilEconomie et FinanceQuel est le prix moyen d'une voiture en France ?

L'actualité

Quel est le prix moyen d’une voiture en France ?

- Advertisement -

La voiture fait partie des biens dont le coût ne se limite pas au prix d’achat. En effet, ce moyen de transport génère diverses dépenses supplémentaires comme le crédit, le carburant, l’assurance, l’entretien… Vous devez donc tenir compte de ces facteurs pour estimer le prix moyen d’un véhicule. De cette manière, vous pourrez connaître l’impact réel d’une nouvelle acquisition sur votre budget. 

Combien coûte en moyenne une voiture en France ?

À l’achat, le prix moyen d’une voiture en France sera avant tout dicté par votre choix entre le neuf et l’occasion. Les véhicules de seconde main sont logiquement moins chers que les neufs, sur une série et une finition équivalentes. À titre indicatif, vous devrez prévoir dans les 25 000 euros pour une voiture neuve. Vous pouvez néanmoins voir le stock des sites spécialisés pour trouver des prix plus avantageux. 

Sur le marché de l’occasion, le prix d’achat est estimé à 15 000 euros en moyenne. Cette valeur peut éventuellement baisser en fonction de l’état du véhicule et de l’évolution du cours. En tout cas, les modèles d’occasion sont souvent recommandés pour les petits budgets. Il faudra toutefois rester vigilant par rapport à l’ampleur des défaillances et des réparations nécessaires sur la voiture. 

Vous devez aussi considérer la dévaluation du bien à moyen terme, si vous voulez acheter un véhicule neuf, puis le revendre. En général, une voiture neuve perd 25 % de sa valeur après la première année et 15 % après la deuxième. La décote passera à 10 % à partir de la troisième année et ne cessera de baisser progressivement. En revanche, le coût de l’entretien aura tendance à augmenter avec le temps. 

Combien coûte en moyenne une voiture en France ?
Source : shutterstock.com

Les dépenses connexes influent également sur le prix moyen d’une voiture en France. Concrètement, il s’agit du coût réel de votre véhicule. Ce paramètre repose en grande partie sur la motorisation de votre achat, en particulier sur le marché du neuf. Les moteurs thermiques sont en effet pénalisés par des malus écologiques, variant selon l’émission de polluants du modèle en question. 

D’autre part, le prix du carburant affectera le coût de la voiture sur le moyen et le long terme. Le calcul nécessite cependant une certaine subtilité. Par exemple, le diesel est souvent plus cher à la pompe, en raison des mesures dissuasives antipollution. Il permet néanmoins de limiter la consommation et les dépenses pour les gros rouleurs. De leur côté, les modèles électriques sont avantagés sur les coûts des crédits, des assurances et de l’entretien. Ils bénéficient aussi d’aides à l’achat. 

Comment diminuer ce coût ?

Il existe différentes méthodes pour débourser moins que le prix moyen d’une voiture en France. La première solution consiste à choisir un modèle d’entrée de gamme, voire low cost. Le segment a aussi un impact significatif sur le prix d’achat du véhicule. Les citadines compactes sont, par exemple, moins chères que les SUV et les voitures lourdes. Cette situation vient notamment du prix d’achat et du malus. 

D’autre part, vous devez réfléchir au choix du carburant. Les modèles thermiques sont généralement taxés dans un contexte où les pouvoirs publics essaient de bannir le diesel et l’essence. Pour être épargné par ces mesures, il vaut mieux opter pour les voitures électriques. De plus, ces véhicules permettent d’obtenir des avantages financiers proposés par l’État, les autorités territoriales et même les assureurs.

Si vous souhaitez recourir au crédit, il est vivement conseillé de comparer les offres disponibles pour réduire le taux d’intérêt. Vous pouvez aussi faire baisser le coût du prêt en choisissant des solutions de financements comme le leasing. Ces formules peuvent être classées, dans une certaine mesure, parmi les crédits auto. Vous avez toutefois besoin d’effectuer des simulations pour identifier votre meilleure option. 

Comment diminuer ce coût ?
Source : shutterstock.com

L’assurance auto est aussi un élément non négligeable dans le budget dédié au véhicule. Elle est basée entre autres sur la valeur de la voiture. Si vous avez déjà privilégié un modèle peu onéreux, la cotisation sera en principe plus abordable. La prime est également conditionnée par le contrat. Néanmoins, un montant plus élevé permet souvent d’éviter les dépenses plus lourdes en cas de sinistre ou de vol.

Enfin, il est important d’anticiper le coût de l’entretien de la voiture sur toute sa durée d’utilisation. Ce poste de dépense est essentiel, au même titre que le prix d’achat et le carburant. Vous devez donc évaluer ces frais bien avant d’acquérir un véhicule en particulier. Cela dit, vous pourrez vous affranchir de ces dépenses, si vous optez pour le leasing. Le coût est aussi réduit sur les véhicules électriques.