AccueilBusinessRédiger le Business plan d'une application mobile

L'actualité

Rédiger le Business plan d’une application mobile

Le business plan d’une application mobile représente une véritable feuille de route pour son développement à moyen terme. Il sert notamment à présenter le concept et à piloter sa concrétisation. Cet outil permet aussi d’évaluer la faisabilité, la viabilité et le potentiel de croissance de votre projet entrepreneurial. Vous devez donc préparer un bon business plan pour convaincre les investisseurs et obtenir des financements.

Pourquoi rédiger le business plan d’une application ?

Pourquoi rédiger le business plan d'une application ?
Photo de LinkedIn Sales Navigator provenant de Pexels

La rédaction du business plan d’une application mobile constitue une étape clé dans la conception de ce type de projet digital. Le document permet d’avoir une vue d’ensemble de l’idée initiale (contexte, atouts, plan de financement, etc.). Il vous aidera ensuite à inciter les investisseurs à financer la réalisation du projet. De plus, ces derniers sont souvent intéressés par la formule start-up en technologie.

Comme le cahier des charges d’une application mobile, le business plan est incontournable pour tout créateur d’entreprise dans ce secteur. Il s’agit d’ailleurs du premier élément de dossier exigé par le banquier, si vous envisagez un prêt dédié à l’entrepreneuriat. Afin d’être crédible et attractif, vous devez donc soigner particulièrement la rédaction de ce document ainsi que les calculs des prévisions financières présentées.

En tant que porteur de projet, vous avez avant tout besoin de gagner la confiance du financeur potentiel. Votre interlocuteur cherche généralement à savoir comment vous comptez monétiser et rentabiliser votre idée sur le long terme. Au-delà de votre crédibilité, cette question est cruciale pour évaluer les risques liés à l’investissement. Vous devez donc être concis et précis lors de l’élaboration du business plan. 

Comment faire un business plan pour une application ?

Comment faire un business plan pour une application ?
Photo de Andrea Piacquadio provenant de Pexels

Votre projet doit être suffisamment clair et mûr pour pouvoir construire un business plan d’application mobile. Dans le cas contraire, prenez le temps de préciser les contours du concept (marché visé, élément distinctif…). De plus, cette préparation sera encore utile pour rédiger un cahier des charges

N’hésitez pas à solliciter votre entourage entre temps pour obtenir au plus tôt l’avis de mobinautes. En effet, les retours sont très importants dans le développement d’applications mobiles. Il est par ailleurs indispensable de prêter attention à la structure du document pour bien présenter un business plan. 

Vous devez notamment prévoir deux rubriques, à savoir la définition du projet et la partie consacrée au financement. Cette dernière comportera des données chiffrées et sera étudiée minutieusement par les investisseurs potentiels. La première partie n’est pas négligeable pour autant. Elle permet en effet d’apprécier les points forts de votre concept sur un marché concurrentiel. 

Ainsi, vous devez mettre en valeur l’utilité, le fonctionnement et les atouts marketing de votre future appli mobile. La présentation couvre aussi les résultats de votre étude de marché, avec les points forts et faiblesses des concurrents, la compétition sur Google Play et autres App Stores, etc. 

Partie financière de votre business plan : ce que vous devez absolument mentionner

Partie financière de votre business plan : ce que vous devez absolument mentionner
Photo de Andrea Piacquadio provenant de Pexels

L’aspect financier du concept fait partie des premières informations attendues du business plan d’une application mobile. Vous devez donc présenter le business model de votre service. Vous avez notamment le choix entre le freemium, l’affiliation et les achats intégrés. L’offre payante ou avec abonnements est potentiellement très rentable, mais nécessite un produit exceptionnel pour séduire les consommateurs. 

Il faudra également évoquer le coût de création de l’appli en y incluant l’intervention d’une agence Web, d’un développeur freelance… Vous pouvez éventuellement mettre des graphiques dans la présentation, pour améliorer la lisibilité du document. En tout cas, l’essentiel est de mentionner les chiffres attendus par les investisseurs et autres décideurs :

  • compte de résultat prévisionnel ;
  • bilan prévisionnel ;
  • plan de financement ;
  • budget de trésorerie ;
  • besoin en fonds de roulement ;
  • seuil de rentabilité ;
  • soldes intermédiaires de gestion.

Enfin, cet outil prospectif reste indispensable, même si vous envisagez de recourir à des financements alternatifs comme le crowdfunding. Le document est en effet utile pour déterminer le caractère réaliste et concurrentiel de votre projet. Néanmoins, vous pourrez créer un business plan moins formel dans ce cas.

Photo de couverture freestocks.org provenant de Pexels

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here