À quel âge peut-on avoir une carte bancaire ?

Un mineur peut-il avoir une carte bancaire ? L’octroi d’une carte bancaire à un ado suscite souvent des questions chez les parents. La tradition veut qu’ à l’entrée au collège, généralement entre 11-12 ans, une personne commence à percevoir régulièrement de l’argent de poche. Il serait donc normal qu’un mineur ait une carte bancaire.

Cette question récurrente des parents mérite une réponse claire : oui, votre adolescent a le droit de disposer d’une CB… Il existe toutefois quelques conditions. Et les pratiques varient aussi selon les institutions financières. Mais quelles sont ces conditions ? Vous saurez tout dans cet article !

12 ans pour la majorité des banques

Cet âge est important, car il correspond à l’âge à partir duquel un mineur a le droit d’ouvrir un compte bancaire. Une fois son compte créé, l’enfant accède à une carte bancaire associée.  Toutefois, même à cet âge, l’autorisation des parents reste indispensable pour toute souscription de produit bancaire, et ce jusqu’à l’âge de 16 ans.

Cette carte bancaire, qui n’est finalement encore qu’une simple carte de retrait, offre aux jeunes la possibilité de retirer de l’argent liquide uniquement, à partir des distributeurs automatiques de billets (DAB).

Pour plus d’informations à ce sujet, lisez cet article https://nickel.eu/fr/pour-les-12-18ans

Contrairement aux cartes de paiement, elle ne permet pas de réaliser des transactions chez les commerçants. Les parents conservent ainsi un certain contrôle sur les finances de leurs enfants, notamment en définissant les plafonds de retraits et leur nombre sur une base hebdomadaire ou mensuelle.

16 ans pour l’ouverture d’un compte bancaire ainsi qu’une carte bancaire

une ado avec une carte bancaire

En France, la loi stipule que l’âge minimum pour ouvrir un compte bancaire et obtenir une carte bancaire est de 16 ans. À partir de cet âge, le jeune acquiert la pleine capacité juridique bancaire, ce qui lui confère certains droits, notamment celui de :

➡️ Ouvrir un compte courant à son nom : sur ce compte, il peut déposer et retirer de l’argent, effectuer des paiements par carte bancaire, de recevoir des virements et émettre des chèques (si le jeune en fait la demande).

➡️ Obtenir une carte bancaire : la carte bancaire est associée au compte courant et offre donc à son détenteur la possibilité d’effectuer des retraits d’argent et des paiements dans les commerces physiques et en ligne.

Malgré cette autonomie financière accrue, les parents ou les responsables légaux du jeune conservent néanmoins un droit de regard sur le fonctionnement du compte ainsi que sur le type de carte bancaire dont celui-ci va bénéficier.

Avec l’accord de ses parents, un jeune de 16 ans qui possède un compte bancaire a le choix entre 3 types de cartes bancaires :

1️⃣ Une carte bancaire de paiement classique, mais qui peut être bloquée à partir d’un certain montant dépensé par mois ou par semaine.

2️⃣ Une carte bancaire à autorisation systématique qui bloque les transactions une fois que le solde du compte associé n’est plus suffisant.

3️⃣ Une carte bancaire prépayée qu’il faudra au préalable être créditée d’un certain montant pour être utilisée.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’une carte bancaire à un si jeune âge ?

Alors, donner une carte bancaire à son enfant à un âge précoce, est-ce une bonne ou une mauvaise idée ? À vous de penser le « pour » et le « contre » !

Les avantages :

✅ Apprentissage de la gestion de l’argent : s’il est assez mature et responsable, l’enfant aura l’opportunité d’apprendre à gérer son argent de poche, à budgétiser et à prendre des décisions financières responsables.

✅ Autonomie et responsabilisation : quand on donne à un jeune le droit d’avoir et d’utiliser une carte bancaire, on lui offre aussi l’opportunité de se responsabiliser et de ressentir ce sentiment d’autonomie.

✅ Très pratique pour les enfants et les parents : plutôt que de fournir de l’argent liquide à leur enfant pour chaque dépense, vous en tant que parents pourrez tout simplement charger la carte avec un montant prévu pour les dépenses courantes. Pour l’enfant, cette carte si facile à utiliser et à transporter, lui permettra d’effectuer des achats en ligne en toute sécurité, de régler ses dépenses quotidiennes chez les commerçants, ou encore de retirer de l’argent liquide aux distributeurs automatiques.

Les inconvénients :

❌ Achats compulsifs : avoir une carte bancaire encourage les achats impulsifs, surtout chez les plus jeunes.    

❌ Fraude et escroquerie : si elle est perdue, volée ou utilisée sur des sites web non sécurisés, la carte bancaire peut être utilisée de manière frauduleuse. Le problème est que les enfants ne sont pas encore conscients des nombreux dangers liés à l’usage de CB.

Conclusion

Il n’y a pas de réponse universelle à la question de savoir à quel âge un enfant devrait avoir sa propre carte bancaire. Cette décision que vous allez prendre est personnelle et doit être prise en fonction de la maturité de votre enfant, de ses besoins et aussi de votre situation familiale. Mais pour éviter tout problème (achats compulsifs, fraude et escroquerie…), prenez juste soin d’accompagner votre enfant dans l’apprentissage de l’utilisation d’une carte bancaire.

Articles en lien

Carte de paiement prépayée vs Carte bancaire classique : les différences

Vous hésitez entre se procurer une carte de paiement...

Néobanques vertes : comment choisir votre banque éthique en 2024 ?

Aujourd'hui, un nombre croissant d'entreprises essaie de s'engager dans...

Quels sont les avantages des néobanques sur les autres banques ?

Dans le panorama financier actuel, les néobanques se positionnent...

Banques pro en ligne : simplifiez vos transactions

Au sein de l’univers bancaire, les néobanques 100% en...

Comment réduire ses frais bancaires professionnels ?

Parcourir le dédale des tarifs bancaires s'apparente souvent à...