Peut-on avoir deux assurances vie dans la même banque ?

L’assurance-vie fait partie des produits d’épargne préférés des Français avec le Livret A. Ils sont en effet plus de 2 sur 5 à en avoir souscrit une. Certains possèdent même plusieurs contrats. Cette pratique est-elle pour autant légale ? Comment ça fonctionne ?

Peut-on souscrire à plusieurs assurances vie ?

Fin 2022, les encours des contrats d’assurance vie se chiffraient à 1 842 milliards d’euros. Ses nombreux atouts expliquent l’engouement des Français pour ce type de placement. Il faut en effet savoir que choisir une bonne assurance-vie permet de se constituer une épargne et de faire fructifier son capital. Il s’agit de ce fait d’une excellente solution pour préparer sa retraite. De plus, l’assurance-vie bénéficie d’une fiscalité avantageuse dans le cadre de la transmission de patrimoine.

D’autre part, il est tout à fait possible de souscrire à plusieurs contrats d’assurance-vie, contrairement à d’autres produits d’épargne comme le Livret A ou le PEL (Plan épargne logement). D’ailleurs, vous pouvez en ouvrir autant que vous le souhaitez, et ce, sans que vous soyez limité par un plafond de versement.

Peut-on souscrire à plusieurs assurances vie ?
Source : shutterstock.com

Peut-on avoir plusieurs assurances vie dans une même banque ?

Il reste maintenant à savoir s’il est possible d’avoir deux assurances vie dans la même banque. Vous pouvez parfaitement ouvrir plusieurs contrats dans le même établissement bancaire. Cela dit, vous avez aussi la possibilité de répartir votre épargne sur plusieurs assurances vie souscrites auprès de différents organismes. Il faut savoir que ce type de placement est distribué par plusieurs types de structures :

  • Les banques ;
  • Les compagnies d’assurance généralistes ;
  • Les courtiers en assurance ;
  • Les conseillers en gestion de patrimoine ;
  • Certaines mutuelles.

Pourquoi faire cela ?

Avoir deux assurances vie dans la même banque ou dans différents établissements vous permettra de maximiser les avantages offerts par ce type de placement. Encore faut-il faire le bon choix. Le classement des meilleures assurances vie qu’il est possible de consulter sur le blog Epargnant 3.0 vous donnera une idée des contrats qu’il s’avère judicieux de privilégier.

Dans le détail, l’ouverture de plusieurs assurances vie vous permettra de diversifier vos placements et de sécuriser votre épargne. En effet, vous pourrez bénéficier de la garantie offerte par le FGAP (Fonds de garantie des assurances de personnes) sur chaque contrat. Plafonnée à 70 000 euros par déposant et par assureur, elle constitue une réelle protection si ce dernier venait à faire faillite.

Par ailleurs, avoir deux assurances vie dans la même banque ou dans différents établissements est un excellent moyen de distinguer vos versements en fonction de vos projets (complément de retraite, financement des études des enfants, préparation d’un achat immobilier, etc.). Vous aurez ainsi la possibilité d’ajuster vos choix de placement.

Pourquoi faire cela ?
Source : shutterstock.com

En guise d’illustration, si vous souscrivez à un contrat d’assurance-vie vers 35 ans en vue de préparer votre retraite, vous disposez de largement de temps vous permettant d’adopter une approche plus risquée, mais qui garantit davantage de rendement. Dans ce cas, les UC (unités de compte) sont les supports d’investissement sur lesquels vous devez miser. En revanche, pour les projets pour lesquels vous avez besoin de faire des retraits dans un futur proche, un contrat d’assurance-vie en fonds en euros est plus approprié. Son rendement est plus faible, mais le capital qui y est investi est garanti.

Avoir plus d’une assurance-vie facilitera également votre succession. En effet, les répartitions sont souvent complexes avec une clause bénéficiaire. Au lieu d’en prévoir une, vous pouvez souscrire plusieurs assurances vie pour associer un contrat à chacun des bénéficiaires. Ainsi, vous aurez l’assurance que votre dossier sera rapidement traité en cas de désaccord entre vos héritiers.

En outre, multiplier les assurances vie permet de bénéficier d’un abattement sur les droits de succession pour chaque contrat. Il faut néanmoins savoir que celui-ci n’est pas le même selon que les versements ont été effectués avant ou après vos 70 ans. Dans le premier cas, l’abattement est de 152 500 euros par bénéficiaire.

Dans le second cas, il s’établit à 30 500 euros pour l’ensemble des bénéficiaires. C’est la raison pour laquelle il est conseillé d’ouvrir plusieurs contrats d’assurance-vie avant 70 ans. Ceci étant, vous pouvez toujours faire une nouvelle souscription après 70 ans. Cette solution a l’avantage d’exonérer les intérêts de droits de succession, car seuls les versements y sont soumis.

Articles en lien

Comment un courtier en assurance analyse-t-il votre dossier pour trouver une offre ?

Un courtier en assurance doit être immatriculé à l'Orias...

Comment emprunter avec un risque aggravé de santé ?

Aujourd’hui, si la loi n’a pas rendu obligatoire la...

Nos conseils pour trouver une assurance professionnelle complète et abordable

L'assurance professionnelle assure la protection de votre entreprise de...

Peut-on changer de mutuelle d’entreprise obligatoire ?

Le débat concernant la possibilité de changer de mutuelle...

Obtenir un crédit sans contrôle FICP : est-ce possible ?

Généralement, lorsque vous êtes inscrit sur le fichier des...