Assurance auto : comment faire le bon choix en LOA ?

De nos jours, de plus en plus d’automobilistes optent pour la location de véhicule avec option d’achat (LOA) afin de rouler au volant d’un modèle récent sans immobiliser un capital important. Dans ce contexte, l’assurance automobile constitue un élément clé du contrat de LOA qu’il convient d’examiner avec attention. 

Qu’est-ce qu’une assurance auto en LOA ?

La location avec option d’achat, plus communément nommée LOA, désigne une formule de financement permettant de conduire un véhicule neuf sur une durée déterminée moyennant un loyer mensuel. À l’issue du contrat, le locataire peut soit restituer le véhicule, soit lever l’option d’achat pour en devenir propriétaire. 

Cette location longue durée se distingue d’une location classique par plusieurs aspects. D’une part, sa durée s’étale généralement de 2 à 5 ans. D’autre part, le loyer mensuel inclut d’autres prestations en sus de l’usage du véhicule : entretien, assistance, garantie… 

L’assurance auto obligatoire ainsi qu’une assurance complémentaire font également partie intégrante du contrat de LOA. Cette assurance spécifique présente certaines garanties obligatoires. Elle couvre a minima la responsabilité civile ainsi que les dommages accidentels subis par le véhicule. Des garanties complémentaires peuvent s’ajouter comme le vol, l’incendie, le bris de glace, l’assistance 0 km, etc.

Ainsi, l’assurance auto en LOA protège à la fois le conducteur grâce à la responsabilité civile, mais aussi le loueur via les garanties sur le véhicule. Son coût mensuel s’ajoute au loyer dans le cadre de ce package global. Le locataire doit cependant conserver à sa charge la franchise d’assurance en cas de sinistre responsable.

L’assurance auto est-elle comprise dans un contrat de LOA ?

contrat d'assurance auto en loa

Bien que le loueur propose généralement sa propre assurance auto adaptée aux contrats de LOA, le locataire conserve la possibilité de choisir lui-même l’assureur auprès duquel il souscrit cette garantie obligatoire. 

Le locataire peut donc décider de souscrire une assurance auto classique et fournir l’attestation d’assurance correspondante au loueur. Ce dernier ne peut s’y opposer du moment que les garanties minimales requises sont présentes.

Le locataire bénéficie alors de la liberté de sélectionner l’assurance la plus avantageuse en fonction de différents critères : montant des primes, franchise, niveau de garantie, assistance 24h/24, etc. 

Il doit cependant veiller à ce que cette police d’assurance couvre bien les spécificités d’une location longue durée : valeur à neuf la première année, garantie dommages tous accidents, assistance 0 km, etc.

Ainsi, même si le loueur propose généralement son assurance auto « maison », le locataire peut trouver une assurance mieux adaptée à ses besoins et à un tarif plus abordable en comparant les offres du marché.

Comment choisir son assurance pour un contrat de location longue durée automobile ?

Pour sélectionner au mieux l’assurance obligatoire proposée par le loueur, le locataire doit porter attention aux éléments suivants :

  • Le montant de la franchise ;
  • Le niveau des garanties et leurs plafonds ;
  • La présence de la clause de valeur à neuf la première année ;
  • Les modalités de résiliation en cas d’achat anticipé du véhicule ;
  • L’existence ou non d’une franchise pour le bris de glace et le vol ;

Ainsi, en étudiant précisément ces différents points, le locataire peut sélectionner la LOA avec l’assurance la plus adaptée à ses besoins et la plus sécurisante.

Quel coût pour une assurance auto en LOA ?

Le coût de l’assurance automobile dans le cadre d’une LOA dépend de différents paramètres.

Tout d’abord, le montant des primes varie en fonction du profil du conducteur (âge, antécédents, lieu de résidence…) et des caractéristiques du véhicule (marque, modèle, puissance fiscale…). 

De plus, le niveau de garantie choisi influe également sur la tarification. Une assurance tous risques avec de nombreuses options s’avérera plus onéreuse.

Par ailleurs, certains loueurs proposent une assurance au tiers ou au tiers renforcé tandis que d’autres imposent une garantie tous risques. Cette dernière sera logiquement plus chère.

Enfin, la part assurance dans le loyer mensuel peut représenter entre 10 et 30% du montant total en fonction de ces différents critères. Le coût moyen se situe autour de 15% du loyer TTC.

À noter : ce montant reste généralement inférieur à une assurance classique grâce aux tarifs négociés par le loueur auprès des compagnies d’assurance.

Ainsi, de nombreux paramètres entrent en compte pour déterminer le coût final de l’assurance auto dans un contrat de LOA. Une simulation préalable permet d’obtenir une estimation précise.

Conclusion

Pour résumer, l’assurance automobile revêt un caractère obligatoire dans le cadre d’un contrat de location de véhicule avec option d’achat. 

Même si son coût vient s’ajouter au loyer mensuel, cette assurance spécifique à la LOA procure une couverture indispensable tant pour le conducteur que pour le loueur. La sélection minutieuse de cette assurance auto permet de rouler l’esprit serein et de profiter pleinement des avantages d’une location longue durée avec services.

Articles en lien

Les garanties offertes par une assurance décennale pour électricien

Dans le secteur de la construction, chaque détail compte,...

Prêt voiture : le guide pour financer sa voiture sans stress

Dans la vie quotidienne, posséder une voiture s'avère souvent...

Assurance et prêt avec un risque aggravé de santé : défis et solutions

S'assurer et emprunter lorsque l'on a un risque aggravé...

6 conseils utiles pour économiser sur son assurance obsèques

Souscrire une assurance obsèques est toujours une décision judicieuse...