Néobanques vertes : comment choisir votre banque éthique en 2024 ?

Aujourd’hui, un nombre croissant d’entreprises essaie de s’engager dans une démarche éco-responsable afin de préserver notre planète. Il se trouve que les banques en ligne ne sont pas étrangères à cela, c’est pourquoi on croise de plus en plus le terme “banque verte” ou encore “banque éthique”. Dans cet article, nous allons vous expliquer dans un premier temps ce qu’est une banque écologique puis nous vous donnerons quelques conseils pour en sélectionner une qui soit adaptée à vos attentes.

Qu’est-ce qu’une banque éthique au juste ?

Une banque éthique se distingue des autres par son engagement à financer des initiatives ayant un impact positif sur la société et l’environnement. Car contrairement à une banque traditionnelle qui va privilégier avant tout le rendement financier au détriment des considérations éthiques, une banque verte s’engage dans une démarche de responsabilité sociale et environnementale (RSE). Si vous gérez vous-même une entreprise ou que vous êtes haut placé, vous en avez certainement déjà entendu parler !

D’autre part, pour qu’une banque en ligne soit considérée comme éthique, il faut aussi qu’elle adopte une politique de transparence totale vis-à-vis de ses clients. C’est-à-dire en divulguant clairement où et comment l’argent des épargnants est investi. En effet, ceux-ci doivent être en mesure de vérifier si les engagements sont bien respectés, sachant qu’il y a eu certains abus par le passé.

Pour résumer, on peut dire que les banques vertes font partie des banques les plus modernes du marché dans le sens où elles essaient de répondre aux préoccupations actuelles. Toutefois, il ne faut pas être naïf : toutes les néobanques ne sont pas forcément vertes. C’est pourquoi on vous recommande d’être assez attentif aux promesses délivrées et de rechercher des preuves de transparence : rapports d’activité détaillés et accessibles, actions menées par le passé… Voyons maintenant quels critères prendre en considération pour le choix d’une néobanque éthique !

Nos critères de sélection d’une néobanque verte

Si vous faites une recherche sur le Net, vous devriez trouver plusieurs néobanques éthiques et leur nombre ne fait qu’augmenter au fil des mois. Comme vous devez n’en choisir qu’une, voici quelques critères qui devraient vous aider à y voir plus clair.

Les certifications et la reconnaissance externe

On sait : une certification ne fait pas tout puisque certains établissements n’hésitent pas à tricher un peu pour l’obtenir. Sans oublier le fait qu’il existe des labels assez discutables qui ne disent pas grand-chose sur les activités réelles de la néobanque. Néanmoins, on trouve heureusement des certifications dignes de confiance à l’instar du label ISR (Investissement Socialement Responsable).

Celui-ci assure comme son nom l’indique que les placements réalisés sont durables et responsables et vu que les vérifications sont menées par des organismes indépendants, on peut s’y fier. D’autre part, la présence de récompenses et de reconnaissances de la part d’autres organismes certifiés constitue un bon indicateur de l’engagement de la néobanque verte.

Les offres de produits et les services éthiques proposés

Toutes les néobanques éthiques ne fournissent pas les mêmes services et si vous avez des exigences précises, il va falloir regarder cela de plus près. Par exemple, certains établissements proposent des comptes d’épargne verts ou encore des prêts à taux réduit pour des projets qui se veulent écologiques. Il existe même des cartes de crédit qui contribuent à des causes environnementales pour chaque transaction que vous allez effectuer.

Rappelons qu’étant donné que les néobanques vertes viennent d’émerger, il y a fort à parier que de nouvelles offres de produits vont voir le jour dans les mois qui suivent. N’hésitez donc pas à vous tenir informé sur le sujet en consultant des blogs spécialisés par exemple !

Un engagement communautaire et un impact social qui vous parlent

Une vraie banque éthique ne se contente pas aujourd’hui d’éviter les mauvais investissements (financement des entreprises qui soutiennent les énergies fossiles, opérations financières dans des pays ou des secteurs jugés non responsables…). D’autant plus que le greenwashing est assez courant de nos jours ! D’où l’importance de privilégier une néobanque qui soutient activement des projets locaux durables ou encore des initiatives d’éducation financière.

Vous pouvez aussi vérifier si la banque verte qui vous intéresse possède des partenariats avec des ONG et des associations caritatives. Gardez en tête que l’engagement pour des causes sociales ou environnementales doit être tangible et mesurable. Et si vous êtes parfaitement en accord avec celui-ci, c’est toujours mieux !

Articles en lien

Carte de paiement prépayée vs Carte bancaire classique : les différences

Vous hésitez entre se procurer une carte de paiement...

Quels sont les avantages des néobanques sur les autres banques ?

Dans le panorama financier actuel, les néobanques se positionnent...

Banques pro en ligne : simplifiez vos transactions

Au sein de l’univers bancaire, les néobanques 100% en...

Comment réduire ses frais bancaires professionnels ?

Parcourir le dédale des tarifs bancaires s'apparente souvent à...

Ouvrir un compte en ligne sans dépôt

Saviez-vous qu’il est possible aujourd’hui d’ouvrir un compte bancaire...