AccueilFinanceBanqueTout savoir sur le crowdfunding

L'actualité

Tout savoir sur le crowdfunding

Le crowdfunding figure parmi les différentes formes d’investissement auxquelles les entreprises font appel en vue du financement d’un projet. De plus en plus prisé à l’heure actuelle, il s’adresse au grand public. Il s’adapte aux capacités de participation de chacun.

Quels sont les 3 ou 4 types de crowdfunding ?

Quels sont les 3 ou 4 types de crowdfunding ?
Photo de @NamNguyenHai via twenty20.com

Le crowdfunding se décline en trois grandes familles : en don, en prêt et en investissement participatif.

Le crowdfunding en forme de don

Dans cette perspective, vous pouvez opter pour des donations « coup de cœur ». Dès lors, vous participez au financement d’un projet, sans espérer aucune contrepartie. Cette option reste la moins prisée parmi les autres types de financement participatif. Elle s’applique surtout aux projets caritatifs et humanitaires.

En revanche, si vous attendez une récompense en échange de votre don, préférez le crowdfunding avec contreparties. Il s’agit, entre autres, de goodies, de mention de votre nom sur le site web de l’entreprise, etc.

Le prêt participatif

Cette solution reste surtout la plus appréciée entre particuliers. Néanmoins, les entreprises l’utilisent également en alternative des prêts bancaires. Sur ce point, collecter des fonds grâce à cette technique s’avère plus simple. Selon vos besoins, vous pouvez dès lors choisir un prêt exempt d’intérêt ou la variante classique.

L’investissement participatif

Comme celui en forme de don, celui-ci se divise en deux catégories. L’equity crowdfunding repose sur un type d’apport en capital par la prise de participation. À côté, le royalty crowdfunding a été créé grâce au mix entre l’investissement en argent et le prêt participatif. Il constitue la forme la plus récente dans son domaine.

Qui peut faire du crowdfunding ?

Qui peut faire du crowdfunding ?
Photo de @andreeas via twenty20.com

Le financement participatif s’adresse aux personnes physiques et morales. Dans cette optique, le crowdfunding d’entreprises reste le plus courant. Ces entités y font notamment appel quand elles peinent à lever les fonds requis pour conduire un projet. Cela se produit, entre autres quand la banque refuse de leur accorder un prêt. De même si les crédits accordés ne couvrent pas la totalité des opérations à mener.

De la même manière, le crowdfunding s’avère également intéressant pour les associations ou autres groupements de personnes. Elle leur facilite la réalisation d’un projet culturel, caritatif, etc. 

Du côté des particuliers, ce nouveau levier de financement peut concourir à la réalisation d’idées personnelles. Beaucoup s’en servent en l’occurrence en vue de procéder à l’achat d’une voiture, à l’organisation d’un mariage, etc. À ce propos, cela s’inscrit dans le registre de l’économie solidaire et s’opère en général à travers le crédit participatif.

Dans ce dessein, la participation va dans les deux sens. Autrement dit, vous pouvez financer le projet d’une entreprise et inversement. Celle-ci peut vous aider à concrétiser le vôtre. 

Comment fonctionne le financement participatif ?

Comment fonctionne le financement participatif ?
Photo de @apichart_p via twenty20.com

Le financement participatif laisse entendre une idée de contribution en vue de rétribuer un projet déterminé. Le mécanisme du crowdfunding tourne autour de trois acteurs : le porteur de projet, la plateforme et les internautes.

Les porteurs de projet réalisent des études en amont concernant leur viabilité. Cela avéré, ils font appel à des plateformes afin de les aider dans la récolte de fonds. Celles-ci réunissent des projets en quête de financement de la part du grand public. En ce sens, elles peuvent se décliner sous différentes catégories selon leur objet. Certaines se spécialisent dans un seul secteur tel que l’immobilier, et d’autres généralisent leurs activités.

Les contributeurs se dirigent vers lesdites plateformes et choisissent une idée. Ils optent ensuite pour la forme de participation adaptée à leurs visées. Après cela, ils versent des fonds sur le compte de l’entrepreneur, et ce, selon sa capacité financière. Toutefois, cet investissement est parfois soumis à un certain seuil minimal. Ainsi, vous pouvez investir à hauteur de 1 euro sur certaines plateformes. À l’opposé, d’autres peuvent par exemple exiger un montant minimum de 20 euros, voire plus.

Un tel concept permet au participant de bénéficier d’une fiscalité intéressante. À titre d’exemple, un investissement en capital vous confèrera une déduction de 18 % sur les montants imposables à l’IR.

Quel est le meilleur site de crowdfunding ?

Quel est le meilleur site de crowdfunding ?
Source : https://www.bienpreter.com/

Afin d’adopter un meilleur classement des sites de crowdfunding disponibles dans le secteur, il convient de considérer différents critères.

Si vous prenez le taux de rendement comme référence, Immocratie se place en première position avec 12 %. Ensuite vient Euroraiser (11,2 %), suivi de Bienprêter (11,02 %).

En revanche, si vous vous fiez au taux de défaut, nombreux sites se partagent la première place avec 0 %. Outre Euroraiser et Bienprêter, vous trouverez entre autres Homunity, Finple, Fundimmo, etc. Autrement dit, le crowdfunding sur ces plateformes se révèle plus fiable par rapport au risque de perte de capital.

En outre, concernant le nombre de contributeurs affiliés au site (Wiseed, October, Credit.Fr, etc.) atteint plus de 10 000. À côté, Homunity, Lendopolis et Les Entreprêteurs rassemblent plus de 5 000 prêteurs.

Enfin, vous pouvez également vous baser sur le nombre de projets financés afin de déterminer le meilleur site. À ce sujet, October a permis en 2020 de soutenir financièrement 779 projets. Credit.Fr et Bienprêter le suivent avec respectivement 647 et 512 projets financés. Le top 5 se conclut avec Wiseed et Unilend totalisant respectivement 491 et 455 projets.

Source article : https://www.economie.gouv.fr/mise-ligne-dun-guide-financement-participatif-crowdfunding

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here