Accueil Finance Epargne Tout ce que vous devez savoir sur le Hyip

L'actualité

Tout ce que vous devez savoir sur le Hyip

“Investissez peu et gagnez beaucoup” ; “Faites fructifier votre argent et obtenez un rendement incroyable”. Voici le genre de promesses que vous avez pu voir sur Internet, désignées sous le nom de Hyip. Comment gagner de l’argent avec ces investissements et pourquoi l’AMF alerte-t-elle sur les dangers de ces Hyip ? Voici tout ce qu’il faut savoir avant de vous lancer dans un investissement douteux.

Hyip : définition

Hyip : définition
Photo de @sawitreelyaon via twenty20.com

En anglais, Hyip signifie High-Yield Investment Program, soit Programme d’Investissement à Haut Risque.

La plupart des Hyip se trouvent sur Internet : “gagnez de l’argent très rapidement en investissant seulement quelques euros” par exemple. Voilà le genre de tentation que vous avez peut-être remarqué sur le web. En effet, ces sites vous proposent d’investir une faible somme d’argent au départ et vous promettent que votre argent va rapidement fructifier avec un rendement très élevé au final. Ces produits financiers sont à manipuler avec attention.

Cela est évidemment très risqué et la plupart de ces programmes ne sont que des escroqueries parmi d’autres. L’une des arnaques les plus célèbres et les plus longues (type Ponzi) est celle de Bernard Madoff, qui a duré 48 ans. Cet homme d’affaires américain aurait détourné pas loin de 65 milliards de dollars américains (somme non confirmée dans sa totalité). Suite à son arrestation par le FBI en 2008, il a été condamné à 150 ans de prison, à l’âge de 70 ans. 

Le processus de Hyip est aussi désigné comme un Ponzi : le fraudeur assure qu’il a trouvé une méthode imparable pour faire fructifier de l’argent en peu de temps (via la bourse ou les devises par exemple), mais cette méthode nécessite un investissement financier de votre part. Vous devrez donc débourser de l’argent sur le site relayant le Ponzi et espérer avoir un retour avant la disparition du site ou de son administrateur.

Gagner de l’argent avec ces investissements

Gagner de l'argent avec ces investissements

Photo de @NAO via twenty20.com

Au début, vous aurez l’impression d’avoir trouvé le bon filon car les Hyip payent tant qu’il y a de nouveaux investisseurs qui amènent de l’argent. C’est-à-dire qu’aucun rendement n’est fait, l’argent ne fructifie jamais mais il circule : votre versement de départ sert à payer un autre investisseur, et ainsi de suite. Cela permet notamment de ne débourser aucun argent de la part du fraudeur et de pouvoir payer une première fois ses membres par exemple, qui accepteront alors plus facilement de faire un second virement, pensant avoir trouvé une véritable affaire.

L’argent qui est redistribué aux investisseurs provient uniquement de l’investissement des nouveaux membres ! C’est donc une boucle : les nouveaux financent les anciens. Le processus s’arrête quand il y est trop d’anciens et plus assez de nouveaux investisseurs pour les payer.

Les annonces Hyip peuvent vous attirer grâce à différents éléments :

  • seule une petite somme d’argent est demandée au départ pour investir dans l’affaire (parfois entre 5 et 10€) ;
  • le Hyip promet de vous faire bénéficier de rendements très élevés en peu de temps grâce au marché boursier ou à celui des devises notamment ;
  • les paiements sont facilités par voie électronique.

Vous pouvez consulter un comparatif des différents sites Hyip sur le site de Maniabook. Vous y trouverez le nom du site et sa nationalité ; le descriptif du programme et le nombre de membres qui l’utilisent ; le seuil des paiements et les bénéfices totaux reçus par les investisseurs ; le nombre de messages dans le forum, une note des utilisateurs ainsi qu’un indice de popularité.

L’AMF alerte sur les dangers des Hyip

L'AMF alerte sur les dangers des Hyip

Vous l’aurez compris, les Hyip sont vraiment risqués et très peu de ces programmes sont réellement lucratifs. Sachez également qu’ils peuvent vous être proposés par des soi-disants conseillers financiers.

Dans la plupart des cas, les fraudeurs ne sont pas arrêtés et s’ils le sont, l’argent investi par les membres n’est bien souvent pas remboursé. Les Hyip ou Ponzi cessent de fonctionner quand le nombre d’investisseurs devient trop important. C’est à ce moment là que les membres du programme découvrent que le site web a disparu, qu’il est devenu impossible d’en contacter ses administrateurs et qu’ils ont perdu toutes les sommes investies.

Un avertissement a d’ailleurs été lancé par l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) à propos de 4 de ces sites : www.hyip-france.com, www.hyip-top-monitor.com, www.hyip.com et www.top-placements-hyip.com. Le gendarme de la Bourse a déclaré : “Ces sites se proposent de noter ou de classer les HYIP selon des critères qualitatifs et/ou quantitatifs qu’ils choisissent. L’alerte de l’AMF vise en particulier les sites pour lesquels aucun prestataire autorisé n’a pu être clairement identifié”.

Notez que tout service proposé dans la gestion de fonds doit posséder l’agrément requis par l’article L.532-1 du code monétaire et financier : ce service peut vous être proposé soit par des prestataires agréés par cet article de loi ou par des conseillers financiers en investissement en conformité avec l’article L.541-1 cette fois, du code monétaire et financier.

Sources :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here