Crédit sans justificatif : le guide complet pour votre emprunt

Un crédit sans justificatif, comment ça marche réellement ? Vous avez un projet qui vous tient à cœur et que vous souhaitez réaliser rapidement. Il peut s’agir de l’achat d’une nouvelle voiture, la rénovation de votre maison ou encore pour financer l’achat de nouveaux outils de travail. Après quelques recherches, vous êtes tombé sur le « crédit sans justificatif » ; et le concept vous a séduit !

Contrairement au crédit affecté qui exige la présentation de factures spécifiques pour justifier vos dépenses, le crédit conso sans justificatif offre une plus grande flexibilité. Notamment, vous êtes libre de financer n’importe quel projet de votre choix, ou plusieurs d’ailleurs. Vous n’avez pas non plus de compte à rendre avec l’organisme de crédit, à part rembourser ce que vous avez emprunté avec les intérêts dans les délais impartis.

Évidemment, le crédit sans justificatif ne se résume pas qu’à cela. Nous vous proposons dans cet article de découvrir tout ce qu’il y a à savoir sur ce prêt à la consommation.

Qu’est-ce qu’un crédit sans justificatif ?

Une personne qui investit dans le crédit sans justificatif
Définition de crédit sans justificatif

Un crédit sans justificatif, appelé aussi crédit sans garantie, est une forme de prêt à la consommation qui ne nécessite pas de fournir des justificatifs de paie ou des preuves spécifiques sur l’utilisation des fonds. Ainsi, avec ce type de crédit, il est possible pour l’emprunteur de réaliser n’importe quel type de dépense avec les fonds débloqués, contrairement au crédit affecté où les fonds débloqués doivent obligatoirement être affectés à une dépense en particulier.

Très populaire, ce type de prêt à la consommation séduit, car il offre aux emprunteurs une certaine liberté financière, dans la limite de la somme d’argent qui leur a été accordée.

Notez toutefois qu’il n’est pas simple d’obtenir un crédit sans justificatif. N’ayant pas la possibilité d’encadrer l’utilisation des fonds, les organismes de crédit considèrent les crédits sans justificatif comme très risqués. Pour compenser ce risque accru, l’évaluation de la solvabilité de l’emprunteur est, en comparaison, plus rigoureuse.

Dans le cas d’un crédit sans justificatif de paie, vous devrez être en mesure de prouver que vous avez en votre possession des garanties convaincantes pour en bénéficier, comme des biens de grande valeur par exemple ou un fonds de retraite par exemple pour les personnes âgées. 

Avantages et inconvénients d’un crédit sans justificatif

fonctionnement du crédit sans justificatif
Les avantages du crédit sans justificatif

Les avantages de souscrire un crédit conso sans justificatif

✅ Flexibilité d’utilisation des fonds : Ce type de crédit sans garantie vous offre la liberté d’utiliser la somme d’argent empruntée, sans avoir à vous justifier auprès de l’organisme prêteur. Vous n’avez pas à expliquer comment vous prévoyez de dépenser les fonds débloqués. Soulignons encore une fois que ce n’est pas le cas de tous les crédits. Avec les crédits affectés par exemple, la somme d’argent empruntée est affectée à des dépenses particulières définies lors de la demande de financement.

✅ Processus de demande simple : Dans le cas d’un crédit sans justificatif de paie par exemple, vous n’êtes pas tenu de fournir une preuve de revenu sous la forme de justificatifs de paie ou de fiches de salaire. Cela signifie aussi que vous pouvez obtenir un prêt même en n’ayant pas un revenu régulier et stable.

✅ Délais de décaissement courts : Les prêts sans justificatif présentent aussi l’avantage d’être moins casse-tête au niveau de la paperasserie. Et des procédures de demande simplifiées signifient forcément moins de temps nécessaire pour obtenir l’approbation du prêt, ce qui en fait une option attrayante pour ceux qui ont besoin d’argent rapidement.

Les inconvénients d’un crédit sans justificatif

Évidemment, les crédits rapides sans justificatif n’offrent pas que des avantages. Elles présentent aussi quelques inconvénients qui peuvent ne pas convenir à tout le monde. Voici les inconvénients en question :

❌ Montants limités : Le problème majeur avec le prêt sans justificatif, qu’on appelle d’ailleurs aussi crédit sans garantie, réside dans l’absence de garanties. Ainsi, pour se protéger, les prêteurs se voient dans l’obligation de limiter les montants accordés par rapport à d’autres types de prêts qui peuvent financer de gros projets.

❌ Taux d’intérêt plus élevés : Le risque d’impayé ou de non-paiement avec les crédits sans justificatif est plus important à cause du fait que l’emprunteur est libre de faire ce qu’il veut des fonds qu’on lui a accordés. Quand le risque d’impayé est élevé mais pas inacceptable, les prêteurs accordent toujours le prêt, mais à un taux d’intérêt plus élevé cependant.

❌ Risque d’endettement excessif : En l’absence de suivi des dépenses de la part du prêteur, vous pouvez être tenté d’utiliser les fonds n’importe comment, pour financer des dépenses non essentielles par exemple. Il y a donc le risque que vous vous surendettiez.

Conditions pour obtenir un prêt sans justificatif ?

signature d'un contrat
Plusieurs conditions sont nécessaires pour obtenir un crédit sans justificatif

Comme pour toute demande de crédit, le prêteur va s’assurer de votre solvabilité. Il n’étudiera votre dossier que si vous remplissiez les critères et conditions suivantes :

➡️ Être majeur : Vous devez être âgé d’au moins 18 ans pour être éligible à un prêt sans justificatif ou à tout autre type de crédit d’ailleurs.

➡️ Validité des documents d’identité : Une pièce d’identité valide pour les organismes de prêt inclut une identité nationale, un passeport ou un permis de conduire émis par le gouvernement.

➡️ Validité des documents de résidence : Vous allez aussi devoir fournir une preuve d’adresse actuelle. Des documents tels qu’une facture de services publics ou un relevé bancaire sont acceptés.

➡️ Avoir un emploi ou source de revenus stable : Pour obtenir un prêt sans justificatif de l’utilisation des fonds, il est nécessaire de justifier d’un emploi stable généralement depuis deux ans au minimum, sans interruption. Pour cela, vous serez amené à fournir des relevés bancaires qui attestent de la régularité de vos revenus ou encore une copie de vos déclarations de revenus. Pour le cas d’un crédit sans justificatif de paie, vous devez justifier que vous avez d’autres sources de revenus telles que des rentes, des revenus de locations, des revenus de placement…

➡️ Bonne santé financière : Les banques s’assurent de votre bonne santé financière en analysant le niveau de vos revenus (salaire et autres sources de revenus), votre historique de crédit, l’état de vos comptes en banque ainsi que la façon dont elles sont gérées, votre historique bancaire, en examinant la valeur des actifs que vous avez en possession et aussi en vérifiant si vous n’avez pas des dettes chez d’autres organismes prêteurs.

➡️ Fichage à la Banque de France : Une personne est fichée dans la banque de France si elle est en situation de surendettement. Si vous êtes fiché, comprenez qu’aucun organisme prêteur ne peut vous accorder de crédit.

Quel montant pour un crédit sans justificatif ?

Le montant d’un crédit sans justificatif qu’accorde un organisme de crédit varie en fonction de plusieurs facteurs, notamment la politique du prêteur et la solvabilité de l’emprunteur.

Les montants proposés vont généralement de 200 euros à 75 000 euros. Cela étant dit, rares sont les organismes de crédit proposant un montant aussi élevé. En France, le montant d’un crédit sans justificatif est souvent plafonné à 21 300 euros.

Il est en effet rare de voir des prêts sans justificatif à des montants très élevés, et ce pour deux raisons. Premièrement, ils sont conçus pour des dépenses courantes ou des urgences financières et non pour financer de gros projets comme l’achat d’une voiture ou d’un immobilier par exemple. Ensuite, comme expliqué plus haut, en tant que crédits sans garantie, les crédits conso sans justificatif comportent des risques importants pour les prêteurs. Une manière de réduire ce risque est de réduire le montant accordé.

Pourquoi avoir recours à un crédit sans justificatif ?

Les crédits sans justificatif permettent à l’emprunteur d’utiliser le capital demandé comme bon lui semble et pour financer n’importe quel projet de son choix. Toutefois, précisons qu’ils ne sont pas adaptés à tous les cas d’usage, notamment en raison des plafonds de prêt relativement bas et de la durée de remboursement limitée.

Demandez un crédit sans justificatif essentiellement pour financer des petites dépenses comme :

➡️ Réparations d’urgence : Que ce soit pour réparer une voiture en panne ou pour effectuer des réparations dans la maison, un crédit sans justificatif peut aider à faire face à des dépenses imprévues.

➡️ Frais médicaux : En cas de dépenses médicales inattendues, un crédit sans justificatif peut être une solution pour couvrir les coûts.

➡️ Frais de mariage : Les crédits sans justificatif peuvent aider à couvrir les coûts liés à la planification et à la célébration d’un mariage, y compris les dépenses pour la robe de mariée, la réception, les décorations…

Quels sont les organismes de crédit qui prêtent le plus facilement ?

Il existe plusieurs organismes de crédit qui sont connus pour accorder des crédits sans justificatif plus facilement que d’autres. Les plus connus étant Kreditiweb, Younited credit, Floa Bank, Youdge

Notez toutefois que pour trouver la meilleure offre, vous devez accorder une importance particulière à un indicateur clé en particulier : le TAEG, qui signifie Taux Annuel Effectif Global. Il montre le coût total de l’emprunt. En règle générale, plus le TAEG d’un prêt est élevé, plus le prêt vous coûtera cher.

Voici un classement des organismes de crédit qui proposent les meilleurs TAEG pour des prêts sans justificatif et sans garantie.

Organismes de créditTAEG
Kreditiweb0.1 – 14.9 %
Younited credit0.1 – 21.11 %
Floa Bank0.2 – 11.36 %
Youdge0.5 – 21.1 %
Mrfinan0.6 – 22.6 %

Prêt rapide sans refus, une nouvelle ère financière

L’avènement du prêt rapide sans refus marque une révolution dans le monde du financement personnel. Cette innovation, loin de se cantonner à une simple facilité de trésorerie, redéfinit les contours de l’accès au crédit. Si vous cherchez à éviter les tracasseries des procédures traditionnelles, notez qu’une société de prêt rapide sans refus pourra vous proposer cette alternative séduisante, où la rapidité d’exécution et la flexibilité des conditions vous ouvriront de nouveaux horizons. Ce modèle disruptif écarte les barrières habituelles et permet à un plus grand nombre d’emprunteurs de réaliser leurs projets avec une agilité inédite. Il transforme ainsi profondément les fondamentaux du marché financier.

Flexibilité et accessibilité au rendez-vous

Dans cette dynamique, la flexibilité et l’accessibilité deviennent les maîtres-mots. Les offres s’adaptent désormais aux réalités individuelles, proposant des solutions sur mesure qui respectent les capacités de remboursement de chacun. Contrairement à ce que l’on pourrait penser à première vue, cette approche personnalisée ne relègue pas l’évaluation de la solvabilité au second plan, elle la réinvente ! Elle utilise des critères innovants et inclusifs, permettant ainsi à des profils diversifiés de bénéficier de financements adaptés à leurs besoins spécifiques. C’est une bouffée d’oxygène dans un système souvent jugé rigide. C’est également un pas vers plus d’équité dans l’accès au crédit et l’ouverture vers une multitude de possibilités inexplorées.

Vers une démocratisation du crédit

Ce mouvement vers un prêt plus inclusif esquisse les contours d’une véritable démocratisation du crédit. En ouvrant les portes du financement à ceux qui étaient jusqu’alors à la marge, on assiste à une transformation profonde de l’économie personnelle. Les projets, qu’ils soient d’ordre personnel, professionnel ou entrepreneurial, trouvent ainsi un terreau fertile pour se développer. Cette évolution n’est pas seulement une aubaine pour les emprunteurs, mais stimule également l’économie dans son ensemble, en favorisant la réalisation d’initiatives diverses qui, autrement, n’auraient peut-être jamais vu le jour. On ne peut alors nier l’évidence : ce concept injecte dynamisme et innovation dans le tissu économique global.

En conclusion, le crédit sans justificatif offre une flexibilité appréciable pour répondre à divers besoins financiers, que ce soit pour faire face à des dépenses imprévues, consolider des dettes, réaliser des projets personnels ou financer des occasions uniques. Cependant, il est essentiel de l’utiliser avec précaution, en tenant compte de ses taux d’intérêt potentiellement élevés. Avant de souscrire à un crédit sans justificatif, il est judicieux de comparer les offres, de bien évaluer sa capacité de remboursement et de considérer d’autres options de financement plus appropriées si nécessaire. En comprenant les avantages et les limites de ce type de prêt, vous pouvez prendre des décisions financières éclairées.

Articles en lien

Assurance vie : comment bien se faire conseiller ?

L'assurance vie est l'un des placements préférés des Français....

Quel délai pour changer son assurance habitation ?

Une assurance habitation permet d’indemniser le locataire, le copropriétaire...

Le microcrédit, un outil de lutte contre l’exclusion financière

Dans un monde où l'accès aux services financiers est...

Mutuelle d’entreprise et couverture santé : comprendre les garanties essentielles

Le rôle fondamental d'une mutuelle d'entreprise est de couvrir...

Comment retrouver ses avoirs de deuxième pilier égarés en Suisse ?

Le système de sécurité sociale suisse est composé de...